Station Marine de Sète

Fondée en 1879 par Armand Sabatier au même moment que les grandes stations de Roscoff, Banyuls, Villefranche ou Monaco, la Station marine de Sète sert depuis l’origine de point d’appui aux recherches, à l’observation et à l’enseignement dans le domaine de la biologie marine.

Elle dispose pour ce faire d’une halle d’expérimentation en eau de mer, d’un bateau et d’un local plongée, de laboratoires secs et humides,de chambres pour l’hébergement des étudiants, de locaux dédiés aux activités pédagogiques. Elle accueille de manière permanente ou temporaire des équipes de l’université de Montpellier ainsi que des visiteurs de plus ou moins longue durée.

Le développement des sciences de l’environnement notamment en domaine marin confère à cette station un rôle accru. De façon à mieux accompagner la station dans son rôle d’appui, une évolution de son statut est proposée à travers l’OREME : la SMEL, par ses installations, constituera le service commun d’accès à l’observation et l’expérimentation en eau de mer (in situ et à terre) pour les unités de recherche de l’OSU et de l’UM, par ailleurs membre du réseau national des stations marines.

Cette évolution a reçu le vote favorable du Conseil d‘Administration de l’Université en juillet 2013.

Les buts de cette évolution sont :

  • Garantir les différentes missions de la SMEL – formation, recherche, observation, valorisation – notamment par l’engagement fort des tutelles de l’OSU et leur soutien ;
  • Assurer une visibilité accrue de la station, au bénéfice de ses missions tout en garantissant la visibilité de l’OSU et de l’UM sur les activités marines et méditerranéennes ;
  • Assurer une gestion souple au plus près des équipes de recherche impliquées.